Comment nettoyer son foie efficacement ?

Tout d'abord, un peu de sémantique. J'ai toujours eu du mal avec le terme de « nettoyage » et d'autant plus en ce qui concerne nos organes. Il y a cette image d'Epinal que le foie serait « sale » ou « encrassé » si bien qu'il faudrait lui faire une petite vidange, un peu comme une machine à laver ! Triste image…

De mon point de vue, je parlerais plutôt de moyens favorables à l'activation des processus physiologiques hépatiques afin que l'organe soit au mieux de ses capacités de filtration, de synthèse des nutriments, de stockage de certaines vitamines et qu'il puisse effectuer efficacement les plus de 400 fonctions qui lui sont dévolues.

Le foie est un organe essentiel au corps humain, il est d'ailleurs le seul organe capable de se régénérer, ce qui doit nous indiquer toute l'importance qu'il a dans notre santé et notre survie !

Agir sur son foie, c'est d'abord prévenir toutes les substances toxiques qui pourraient le mettre à mal si elles sont apportées en grande quantité ou de manière chronique (alcool, médicaments, toxiques issus de l'alimentation etc.).

De plus, protéger son foie, car il s'agit de cela finalement, c'est aussi apporter au quotidien dans son alimentation tous les nutriments et co-facteurs vitaminiques et minéraux essentiels et spécifiques lors des réactions de détoxification.

Il existe 3 phases majeures de détoxification :

  • La phase 1 de Transformation dite inductive, elle utilise le Cyrochrome P450. Elle produit une très grande quantité de radicaux libres.
  • La phase 2 de Congugaison, phase constitutive (donc individuelle et différente selon les individus), où les métabolites intermédiaires instables (issus de la phase 1) sont conjugués à des éléments qui rendent capables l'élimination future de ces déchets par les reins ou les intestins via la bile.
  • La phase 3 d'Elimination arrive quand les organes émonctoires que sont les reins et les intestins éliminent les déchets métaboliques en dehors de l'organisme.
  • J'ajouterai une phase antérieure à la phase 1, qui utilise le cycle entéro-hépatique pour recycler une partie des composés pouvant être réutilisés (une partie de la bile par exemple). Cette phase est très importante car si l'intestin est chargé de toxines et de toxiques non éliminés, il peuvent être réassimilés dans le cycle sanguin via l'intestin et surcharger le foie.

Favoriser un fonction optimal du foie suppose donc de réfléchir à tout ce qui peut lui être néfaste, mais aussi à la santé des autres organes utiles au travail de détoxification, les reins et les intestins.

La detoxification du foie n'est donc pas quelque chose à prendre à la légère. On peut en effet faire plus de mal que de bien en n'agissant que sur une des 4 phases, et s'intoxiquer davantage. Car si un maillon de la chaîne est inefficace, c'est toute la poursuite de la détoxification qui est impactée.

Par exemple, si vous agissez sur la phase 1 qui induit une grande production de radicaux libres, mais que la phase 2 est mal conduite ou simplement oubliée, tous ces radicaux libres fabriqués seront mis en circulation et vont avoir des conséquences très délétères en terme d'oxydation sur l'organisme tout entier.

Je ne peux que vous conseiller de vous faire accompagner par un spécialiste, avec une solide formation en micronutrition et en médecine fonctionnelle, comme un naturopathe ou un nutritionniste, car nous ne sommes malheureusement pas égaux face à la détoxification.

Bon courage à vous.

Partagez cet article :
À propos de Magali Tempère, Naturopathe à Lyon
Magali Tempère, Naturopathe auteure de l'article 'Comment nettoyer son foie efficacement ?'
Installée sur Lyon/Villeurbanne, je vous accueille en entretien naturopathique ou pour des séances de réflexologie plantaire. Je propose également des ateliers de cuisine en groupe ou en individuel, mettant en pratique mes conseils naturopathiques en matière de nutrition, pour nourrir votre vitalité !